affiche de Mr. Puzzle

Un court-métrage conçu par des robots : « Mr. Puzzles Wants You To Be Less Alive »

Quand j’ai vu qu’il existait un film d’horreur entièrement conçu par un ordinateur, ma curiosité a été piquée au vif, j’ai donc directement regardé. Avant de vous donner mes impressions je vous explique ce que c’est que cette chose.


Crédit: Netflix is a joke. Le grand méchant du court-métrage

Il s’agit d’un court-métrage disponible sur la plateforme YouTube: “Netflix is a joke”. Le scénario et son adaptation animée ont été créés par un bot. Pour créer cette nouveauté, il s’est inspiré de 400 000 heures de films d’horreur.   

Pour ce qui est du résultat, on y trouve des références très peu subtiles à des films d’horreurs bien connus tels que Jennifer’s Body, Saw etc.

Le début du court-métrage est à peu près cohérent, même si l’animation est extrêmement mauvaise et que les voix robotiques sont très perturbantes et sonnent évidemment fausses. L’histoire se déroule dans un hangar où une jeune femme est pendue par les bras à un plafond et son tortionnaire, un homme masqué sur un vélo bizarre, lui propose de résoudre des énigmes, chaque énigme à laquelle elle répond mal enclenche une sentence. On va dire que le scénario du début correspond à peu près à ce que je viens de dépeindre.

Puis vient un moment où ça se gâte et on se demande bien quel film se trouvait dans la liste des 400 000 films pour que le bot en arrive là. Une histoire de baleines qui tombent du plafond mais en fait la baleine est un agent sous couverture. 

On dirait un de mes rêves, ça n’a ni queue ni tête !

Crédit: Netflix is a joke. La fameuse baleine agent

Un vivier de référence à des films d’horreurs de notre adolescence

Ce court-métrage est une curiosité que l’on peut aller voir pour essayer de retrouver les références à des films d’horreur de notre adolescence.

Je m’attendais à quelque chose de mieux réussi. Le doublage de l’animation par une voix robotique est infect, aucune émotion n’est transmise et c’est ce qui lui donne un côté parodique. Regarder ce court-métrage permet de bien rigoler tant il est absurde. Vous pouvez le projeter à vos potes le soir d’Halloween, je vous garantis au moins 4 minutes 22 de fun dans votre soirée.

La créativité de l’humain à encore de beaux jours devant elle

Vous l’aurez compris, c’est loin d’être un chef d’œuvre, et c’est assez rassurant. Les scénaristes, les réalisateur.ice.s et le monde du cinéma en général, n’ont pour le moment aucun souci à se faire, car ce film ne pourrait provoquer d’émotion qu’à un public de robots !

Comments are closed.